Oui dans ma cour!
Bienvenue sur le site de Terres en ville

S’enrichir en compostant chez soi

OUI DANS MA COUR

Réaliser des économies : passer de consommateur à producteur de richesse.

Le compostage dans sa cour est financièrement beaucoup plus avantageux que de mettre ses résidus à la rue pour être compostés. En voici un exemple. Lorsque vous achetez un ananas au supermarché, vous payez environ 5 $ pour l’ananas de 1,5 kg. Sur ce 5 kg, il y a la moitié qui n’est pas comestible. Si vous déposez cette partie dans le bac brun, vous jetez à la rue 2,50 $, la moitié de la somme que vous avec déboursé!

Ainsi, en plus de cette économie, le compostage permet à ceux qui le pratiquent chez soi d’économiser énormément et de trois différentes manières :

En réduisant les dépenses pour les sacs compostables

Les petits sacs coûtent en moyenne  0,25 $ chacun. Les plus grands, 0,60 $. En une année, une petite famille peut dépenser en sac uniquement entre 70 $ et 100 $!

En produisant de la terre fertile

Le compost se vend entre 5 $ et 6 $ le 20 kg. Chaque personne produit environ 200 kg de résidus putrescibles par année. Une famille de 4 personnes produira environ 800 kg de résidus par année, donc environ 270 kg de compost (on estime que les résidus une fois compostés diminuent environ du deux tiers en poids). Par conséquent, une famille de 4 personnes économiserait en achat de compost ou de terre environ 80 $ par année seulement pour les fruits et légumes de table compostés. Si on ajoute les résidus de jardins, on peut facilement atteindre 150 à 200 $ par année d’économie en terre.

– En ralentissant les augmentations de taxes municipales

Les coûts de gestion des résidus putrescibles vont augmenter considérablement en raison de la mise en place d’usines de biométhanisation et de compostage industriel. Plus les citoyens réduisent les quantités acheminées vers ces centres, plus ils font en sorte que les taxes augmentent plus lentement.
Par conséquent, une famille de 4 personnes peut économiser au moins 200 $ à 250 $par année en compostant sur place.